Rechercher un spectacle

Recherche Libre :
Recherche par critères :



Liste complète des compagnies Carte des compagnies
Envoyer par email Imprimer

Danse avec les Signes


Quand l’oeil lit, le cerveau écrit… à la main. Telles sont les dernières conclusions issues des observations des recherches en neurosciences. Nous percevrions donc les lettres de multiples façons.
Non seulement par la vue, mais également par le toucher, ou plus précisément par la stimulation mentale inconsciente des mouvements que l’on exécute en écrivant. En effet, les zones du cerveau qui s’activent en reconnaissant les lettres sont les mêmes que celles qui participent à l’écriture.
À force de répétition, nous garderions donc en mémoire le souvenir de l’acte moteur qui a permis de créer le caractère graphique. C’est ce que l’on appelle la mémoire sensorimotrice. Elle se mettrait en place lorsqu’on apprend en même temps à lire et à écrire avec un stylo. Ainsi langage, lecture et écriture participent d’une même activité cérébrale.
C’est en collaborant avec Marieke Longcamp du LAPMA et Jean-François Démonet de l’Unité 825 de l’INSERM (voir lien : http://www.inserm-actualites.com/neurosciences-neurologie-psychiatrie/neurosciences/226-alarecherchedelecriture.htm ).

et en s’inspirant de leurs travaux, que
les artistes Gildas Malassinet (calligraphe de lumière, mightpainter) et Claudine Trémeaux (chorégraphe, danseuse) ont imaginé cette création qui associe l’acte de création artistique avec la découverte et la connaissance scientifique.

Dernière mise à jour le 24 février 2012

Portfolio

Danse avec les signes