Rechercher un spectacle

Recherche Libre :
Recherche par critères :



Liste complète des compagnies Carte des compagnies
Envoyer par email Imprimer

L’Os du dodo


Public : Tout public, Jeune public

Thème scientifique : Écologie, Dévellopement durable, Zoologie, Paléontologie, Spectacle gestuel

Forme artistique : Théatre d’objets, Marionnettes

Durée : 45mn

Mots-clés : biodiversité, endémisme, chaîne alimentaire, espèces invasives, dodo, dronte, squelette, Océan indien

Production : La Compagnie des Hommes Papillons et le Musée des Confluences
Écriture et interprétation : Stéphane Botti
Musique et interprétation : Géraldine Thébault
Marionnettes, accessoires, costumes et interprétation : Dimitri Chaaf
Création lumières et régie : Nicolas Laprun
Scénographie : Julien O

Public : Tout public à partir de 5 ans

RESUME
Quand on porte le prénom d’un héros de Jules Verne et que l’on compte parmi ses ancêtres un naturaliste du XVIIIe siècle qui a fait le tour du monde, on se sent paré pour l’aventure !

Mais Doniphane est aussi rêveur que scientifique, aussi peureux que curieux, et sa maladresse fait plutôt de lui l’héritier de Buster Keaton et de Charlie Chaplin !

En nettoyant le grenier familial, Doniphane tombe sur une graine mystérieuse et enquête sur un étrange animal disparu, le dodo de l’île Maurice.

Ce spectacle familial, burlesque et poétique de Stéphane Botti, accompagné en musique par la compositrice et flûtiste Géraldine Thébault, mêle théâtre d’objets, magie, mime et humour burlesque pour sensibiliser le jeune public aux notions d’endémisme, de chaîne alimentaire, de biodiversité et de protection de l’environnement.

NOTE D’INTENTION
Il y a 150 ans, une découverte inattendue secoua la communauté scientifique. Un naturaliste mauricien venait d’exhumer les ossements d’un oiseau que beaucoup prétendaient être un animal mythologique : le dodo !

Le dodo, espèce endémique de l’île Maurice, a disparu vers 1690 moins de cent ans après l’arrivée des premiers colons européens dans son écosystème. Cette disparition fulgurante est souvent présentée de nos jours comme le premier cas de disparition d’une espèce imputable à l’homme moderne.

Doniphane, le héros de « L’Os du dodo » s’empare du « destin » de cet oiseau et mène une enquête scientifico-burlesque.

Les grandes thématiques de la pièce sont la biodiversité et les écosystèmes dont l’intérêt de la préservation sera mis en avant grâce à l’exemple du dodo.

Mon objectif est de parler, sans moraliser ni culpabiliser, du lien qui lie l’être humain à son environnement. Ouvrir les yeux, inviter à l’émerveillement et à la responsabilisation, certes, mais en creux, grâce à une histoire ! Pédagogie et démagogie ne doivent pas être mélangées, et l’emploi du burlesque éloignera toute tentative de discours moralisateur ou de pathos.

Ecrire en direction du jeune public est une continuité de ma précédente création, « Une Merveilleuse Évasion », un spectacle gestuel, mélange de théâtre, mime, danse et magie que la Cie des Hommes Papillons a présenté une centaine de fois depuis 2011 pour de nombreux publics d’enfants (écoles maternelles, primaires puis collèges et lycées).

Cette expérience de quatre ans auprès du jeune public m’a offert matière à réfléchir sur l’acte de transmettre.

Les choix artistiques empruntés avec ce premier spectacle jeune public se retrouveront donc en partie dans « L’Os du dodo ». Je souhaite garder la force des images en combinant aux informations essentielles le langage corporel, le théâtre d’objets, le burlesque et la magie mais aussi la musique avec la complicité de la compositrice Géraldine Thébault qui m’accompagnera en direct.

Des marionnettes ont été créées pour le spectacle par Dimitri Chaaf : oiseau fait d’ustensiles de cuisine, rat-marionnette à gaine, tableau parlant… Une marionnette représentant un fossile de dodo articulé sera l’un des personnages de la pièce. Cette marionnette extrêmement réaliste, sculptée d’après l’étude des divers squelettes de dodo conservés dans les musées, sera manipulée à vue à la fin de l’histoire. Face à ce bestiaire, le personnage principal sera tout droit sorti d’un film burlesque : Doniphane, un Buster Keaton contemporain dont la naïveté et la maladresse serviront à faire passer en douce les informations !

Découvrir notre blog : http://souslavarangue.canalblog.com/#

Dernière mise à jour le 7 septembre 2016

Portfolio

Affiche de L'Os du dodo Marionnette dodo Géraldine Thébault dans "L'Os du dodo" Stéphane Botti dans "L'Os du dodo" "L'Os du dodo" - marionnette Vue générale du plateau de "L'Os du dodo"