Rechercher un spectacle

Recherche Libre :
Recherche par critères :



Liste complète des compagnies Carte des compagnies
Envoyer par email Imprimer

L’UNIFON


Public :

Thème scientifique : Anticipation

Forme artistique : Spectacle de rue

Durée :

Fabien Bondil, metteur en scène
Jean-Michel Bernard, comédien
Natacha Diet, comédienne
David Gallaire : comédien
Mikhaïl Mercadié, comédien, chauffeur de bus

L’UNIFON
Université nomade d’investigations fantastiques et d’observation nocturne


 Formation d’un groupe d’amateurs : ordre et discipline sont de rigueur

Le principe de la création

Un bus venu de nulle part déplie un campement digne des grandes expéditions scientifiques du début du siècle. A bord, l’équipe de L’UNIFON, l’université nomade d’investigations fantastiques et d’observation nocturne vient révéler le résultat de ses recherches sur la mise en place et le bon déroulement de nos nuits, et propose au public une expédition nocturne unique sur une thématique simple : Qui est responsable de cette sublime machinerie qui une fois en place endort et berce chaque existence.... ?

Qu’est ce que l’UNIFON ?

L’UNIFON, l’université nomade d’investigations fantastiques et d’observations nocturnes, est un institut fantasque reconnue d’utilité publique en imaginaire collectif par le ministère des affaires douteuses en 1857, l’UNIFON, organisation scientifique secrète créée en 1843 par le célèbre Félix de Phidéliasse, insomniaque réputé, baron du bord du monde, en finistère nord. Depuis plus d’un siècle, patiemment, courageusement, l’UNIFON observe, l’UNIFON scrute, l’UNIFON déduit et démêle, l’UNIFON recherche et trouve, et surtout l’UNIFON démontre, enfin, que si la nuit tombe, c’est grâce à l’unique et prodigieux travail d’une peuplade encore inconnue du publique, une peuplade insoupçonnée : les noctiphyllis extravagantès specialis, plus couramment appelés noctivores !

Qui sont les noctivores ?

Responsables du bon déroulement de nos nuits, du coucher du soleil au lever du jour, en passant par l’apparition et l’arrimage de la lune, l’allumage des étoiles, la dispersion des brouillard matinaux, (l’un de leurs plus illustres représentants n’est autre que le marchand de sable). Régisseurs de nos rêves les plus doux, de nos cauchemards les plus atroces, mais aussi de ces songes érotiques où se mêlent vision félliniennes et moiteurs intimes, les noctivores oeuvrent depuis la nuit des temps, dans l’ombre, la discrétion, le silence et le secret...

Un spectacle en trois temps1- La formation des NoctivoresLes amateurs (entre 10 et 20) seront formés afin de jouer tous les tableaux à observer lors de l’expedition nocturne... Ils incarneront donc les personnages de cette peuplade nocturne. Allumer des étoiles, hisser la lune et la Grande Ours, arrimer les constellations, tenir la bergerie du compteur de mouton, disperser les brouillards matinaux seront entre autres, les idées à mettre en vie à l’aide d’un travail sur le masque, les échasses, la machinerie de rue et du jeu. Un stage sera donné, le temps d’un week end, en amont de la représentation de l’UNIFON, par une ou deux personnes de la compagnie la Valise, qui en profiteront également pour faire un repérage du site où les tableaux nocturnes se joueront. Le public auquel s’adresse se stage doit être composé de personnes motivées par une expérience hors norme, une plongée dans un monde délirant et n’ayant pas peur de se retrouver dans le froid, la nuit... Formation d’un groupe d’amateurs : ordre et discipline sont de rigueur

Dernière mise à jour le 22 novembre 2011