Rechercher un spectacle

Recherche Libre :
Recherche par critères :



Liste complète des compagnies Carte des compagnies
Envoyer par email Imprimer

Les Monstrations inouïes


Public :

Thème scientifique : Usage des nouvelles technologies, Histoire des sciences

Forme artistique : Théâtre, Musique

Durée :

CREATION 2001
Entre concert-conférence, cabinet des curiosités, installation muséographique et entresort forain, "Les Monstrations Inouïes !" mettent en scène et en jeu les plus étonnants instruments de l’histoire de la musique électronique, depuis ses origines.

"Ces histoires sont véridiques. Ce sont peut-être des paraboles, mais elles ne signifient ce qu’elles signifient que parce qu’elles sont vraies." Paul Auster

Aetherophone de Theremin, Télégraphe Harmonique de Gray, Telharmonium de Cahill, Ondes radioélectriques de Martenot et nombre d’inventions extraordinaires qui ont suivi ces instruments visionnaires sont pour la première fois rassemblés sur scène dans une même création musicale entièrement originale. Certains instruments font l’objet d’une restauration, d’autres d’une reconstitution totale à partir de documents d’époque. C’est notamment le cas de la Baignoire de Gray (1874), le tout premier instrument qui ne doit rien à l’acoustique instrumentale, et qui donnera naissance au télégraphe harmonique et enfin au téléphone.

Dans cette atmosphère de science foraine ou de cabinet de curiosités, sur d’authentiques instruments historiques, le public découvre une autre perspective à la notion de Musique électronique et participe au plus extravagant orchestre jamais présenté !

Télécharger

Les cabinets de curiosités…

Nés vers le milieu du XVIIIe siècle, les cabinets de curiosités sont des lieux où se marient science expérimentale et sociabilité de salon ; ils sont le théâtre d’essais, de démonstrations et d’enseignement.

Un peu d’histoire…

L’histoire des instruments musicaux électroniques et celle de leurs inventeurs commence dès 1874 !

Dernière mise à jour le 22 février 2012