Rechercher un spectacle

Recherche Libre :
Recherche par critères :



Liste complète des compagnies Carte des compagnies
Envoyer par email Imprimer

rêveries d’une fourmi sur le dos d’un éléphant


Public :

Thème scientifique : Usage des nouvelles technologies

Forme artistique : Dance, Théatre d’objets, Marionnettes

Durée :

Mots-clés : infiniment grand, infiniment petit


C’est un spectacle qui met en scène des situations où se rencontreront les notions de grand et de petit, questions qui accompagnent l’enfant tout au long de son parcours vers l’âge adulte.

Loin de tout esprit didactique ou psychologique nous proposons de plonger le spectateur dans un univers sensible où il rencontre le vertige des infinis : grand ou petit, l’intimité de l’action minimale, l’explosion flamboyante de l’accumulation sonore et visuelle en côtoyant parfois des notions complexes avec le regard naïf du rêveur.

 

Peut-être enfant, étiez-vous émerveillés par l’immensité de la mer, du ciel ou devant l’activité frénétique d’une fourmilière ? - nous voient-elles ? que voient-elles du monde ? - Vous imaginiez peut-être, un monde sous-marin peuplé de monstres et de sirènes, un ciel habité par des anges, des palais cachés dans les nuages.

Adultes, les monstres ont laissé leurs places aux poissons, les anges se sont évanouis dans l’univers. Le monde est devenu rationnel.

Mais étonnamment, les lectures sur la cosmologie, les nouvelles théories quantiques nous rapprochent de nos rêveries d’enfance. Les soirées passées à regarder les étoiles nous projettent dans un monde où la réalité dépasse notre imagination où l’univers n’a pas de limite, peuplé de millions de soleils mais aussi de trous noirs cachés dans les replis de l’espace qui absorbent tout ce qui passe près d’eux, pour ne jamais rien recracher - Cela pourrait-il être le début d’une histoire d’ogre cosmique ? - Imaginer que l’univers a un début, qu’avant, il n’y avait rien, que dans ce rien une explosion s’est produite pour voir naitre l’univers - Cela pourrait-il ressembler aux premières lignes d’une nouvelle Genèse ? -

 

 

 

 

 

 

 

Dernière mise à jour le 27 février 2012